Rappel : il est toujours interdit de se baigner dans la Marne

Mis à jour le 20/07/2021

Rappel : il est toujours interdit de se baigner dans la Marne

En cas de fortes chaleurs estivales, il peut être tentant de vouloir se baigner dans la Marne pour se rafraîchir. Or, il faut savoir que cette pratique est interdite en application de l’arrêté préfectoral du 31 juillet 1970 en dehors des plans d’eau réservés et autorisés à cet effet, et ce, pour des raisons sanitaires et de sécurité.

De réels risques encourus

En effet, chaque été, des accidents mortels sont à déplorer, cette interdiction n’étant malheureusement pas respectée, notamment par des jeunes qui sont trop nombreux à enfreindre les règles de sécurité élémentaire, n’hésitant pas à se baigner ou à sauter depuis les ponts ou passerelles qui traversent la Marne. Pourtant, les risques de noyade sont réels : navigation fluviale, courants, manœuvres (écluses et barrages), ou encore la mauvaise visibilité sous l’eau. Sans oublier les chutes mortelles sur des blocs de béton, de roche etc., la profondeur de la Marne demeurant limitée.
Compte tenu des variations importantes de température liées aux courants et aux changements de débits, le risque d’hydrocution est également élevé, de même que la contamination par des maladies reste possible. Par ailleurs, sur arrêté municipal, il est interdit d’allumer du feu sous quelque prétexte que ce soit dans les parcs et jardins de la ville.
Dans un but préventif, la police nationale et la police municipale effectuent tout l’été des patrouilles régulières sur les Bords de Marne et notamment la Passerelle de Charentonneau. L’interdiction de se baigner dans la Marne n’est pas faite pour entraver nos libertés, elle est faite pour nous protéger.

En 1 clic

Cookies