114 avenue de Gaulle : découvrez le projet de reconstruction et d’agrandissement du parvis de la mairie

Mis à jour le 14/04/2021

114 avenue de Gaulle : découvrez le projet de reconstruction et d’agrandissement du parvis de la mairie
Vue d'ensemble du futur parvis.

Poursuivant son objectif de rendre toujours plus agréable la vie quotidienne des Maisonnaises et Maisonnais, la Ville lance la dernière phase de son programme de réaménagement du Centre-ville qui se sera établi sur 20 ans.

L’aboutissement d’un projet de longue date

Dès l’origine, l’agrandissement du parvis de la mairie jusqu’au groupe scolaire Sainte-Thérèse par la démolition de l’immeuble vétuste du 114 avenue de Gaulle, était prévu dans le cadre du programme de rénovation du Centre-ville. L’objectif ? Créer à Maisons-Alfort une place centrale digne d’une commune de plus de 55 000 habitants. L’immeuble étant habité à l’époque, la Ville a d’abord procédé à diverses opérations à l’image de la création d’un grand parvis en pierres claires de Bourgogne devant l’Hôtel de ville et le théâtre Debussy, couplée à l’élargissement des trottoirs et la piétonisation du secteur, suivi dans un second temps par l’aménagement du parvis et du jardin de l’église Saint Remi.

Pour finaliser cette opération d’envergure, la Ville a lancé un appel d’offres basé sur plusieurs critères essentiels relatifs à l’architecture, aux délais du chantier ou encore à la part de développement durable dans le futur projet. En février, la commission d’appel d’offres, après examen des cinq candidatures, a attribué le marché au groupement Sefri Cime, qui sera en charge de l’ensemble du projet.

Une architecture harmonieuse

Une fois les travaux achevés, le parvis de la mairie, qui ira jusqu’à la chapelle de l’école Sainte-Thérèse, comprendra un nouvel immeuble de 29 logements (dont deux maisons individuelles), des locaux commerciaux et de services au rez-de-chaussée ainsi qu’un parking souterrain de 100 places, soit le double du nombre de places actuelles situées en surface. Chaque logement disposera par ailleurs d’une place de stationnement au sein de ce parking. L’aménagement du nouveau parvis assurera un rôle d’unification de l’espace public. Concrètement, l’architecture, les matériaux utilisés (coloris, toitures, façades…), les revêtements de sol, le mobilier urbain et l’éclairage, seront identiques à ceux déjà présents sur le parvis, créant de fait une cohérence avec l’ensemble des bâtiments existants (Hôtel de ville, théâtre Debussy, école Sainte-Thérèse, commerces…).

Un ensemble qui fait la part belle à la nature

Au-delà de l’aspect esthétique, la municipalité, a tenu à ce que ce projet intègre la nature en ville. Répondant aux enjeux environnementaux, l’isolation biosourcée et les matériaux choisis permettront ainsi de réduire drastiquement les besoins énergétiques (chauffage, éclairage) de l’immeuble et d’assurer le confort des futurs habitants. Un cheminement piéton bordé d’arbres des mêmes espèces que celles déjà plantées sur le parvis permettra ainsi de circuler en toute sécurité. Deux grandes pelouses viendront compléter l’aménagement, offrant un espace ouvert et dégagé sur la façade bâtie. Le marronnier situé sur les lieux, arbre remarquable, sera conservé. Enfin, des jardins privatifs seront aménagés pour les deux maisons en cœur d’îlot. Par le choix des essences végétales qui privilégie les espèces locales, l’aménagement proposé sera ainsi propice au développement de la biodiversité. Selon les termes du marché public, les travaux devront être achevés à la fin du 1er trimestre 2024.

Par la suite, les trottoirs seront rénovés en pierre de Bourgogne jusqu’à la gare du Centre-ville, achevant ainsi le programme de rénovation du Centre-ville de Maisons-Alfort.

Le projet de reconstruction du 114, avenue de Gaulle et d’agrandissement du parvis de la mairie.

En 1 clic

Cookies