Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications

Mis à jour le 14/01/2022

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications

En moyenne, plus de 400 Franciliens sont intoxiqués au monoxyde de carbone chaque année. Ce gaz a en effet la particularité d’être inodore, incolore et non irritant ce qui le rend indétectable par l’homme. Dans la majorité des cas, les intoxications résultent d’un mauvais fonctionnement ou entretien d’un appareil. Se répandant rapidement dans l’air (moins d’une heure), il cause des maux de tête, nausées, vertiges et troubles visuels. Si vous ressentez de tels symptômes, contactez les pompiers (18), le Samu (15) ou le numéro d’urgence européen (112). Face à la baisse des températures et à la situation sanitaire qui nous poussent à passer davantage de temps en milieu clos, certains gestes simples permettent de s’en prémunir  : faire vérifier et entretenir chaque année par un professionnel les installations de chauffage ; faire vérifier et ramoner les conduits d’évacuation ; bien ventiler son logement et veiller à ne pas obstruer les grilles de ventilation ; aérer quotidiennement ; respecter les consignes d’utilisation d’un appareil et ne pas utiliser de moyens de chauffage non adaptés en intérieur comme les braseros ou les barbecues.

> Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France : iledefrance.ars.sante.fr

En 1 clic

Cookies